Communiqué de presse

Visuels à télécharger

Plus d’une trentaine de toiles, dessins, calques et aquarelles sont présentés dans cette exposition consacrée au peintre Lionel Royer

© Musée de la guerre de 1870 – Loigny-la-Bataille

Lionel Royer a combattu à Loigny et au Mans en 1870-1871. Après la guerre il devient peintre. Beaucoup de ces toiles témoignent des combats de la guerre franco-prussienne.

La Bataille d’Auvours, Le 10 janvier 1871, 1874,  Collection Musées du Mans

© Musée de la guerre de 1870 – Loigny-la-Bataille

Certaines œuvres, du fait de leur grande fragilité, sont exposées pour la première fois.

La Charge des Zouaves pontificaux à la bataille de Loigny, le 2 décembre 1870, archives départementales d’Eure-et-Loir, 1871

© Musée de la guerre de 1870 – Loigny-la-Bataille

L’oeuvre de Royer laisse une place importante à ses anciens camarades Volontaires de l’Ouest ou Zouaves Pontificaux.

Portrait de Charles de Vesins, collection privée

© Musée de la guerre de 1870 – Loigny-la-Bataille

Après 1870, et pour préparer les esprits à la revanche contre l’Allemagne, le peintre met en valeur les principaux « héros français » : Vercingétorix…

© Musée de la guerre de 1870 – Loigny-la-Bataille

…mais aussi Jeanne d’Arc, l’un des sujets préférés de Lionel Royer.

Orléans, Jeanne à l’assaut du boulevard et de la forteresse des tourelles, 7 mai 1429, 1893
Collection Société Historique et Archéologique du Maine

© Musée de la guerre de 1870 – Loigny-la-Bataille

En 1910, le peintre réalise deux œuvres magistrales (3x6m) dans l’église de Loigny (L’Agonie du général de Sonis et La Communion des Zouaves).
Pour préparer ce travail, il exécute plus d’une trentaine d’esquisses préparatoires dont la grande majorité est présentée dans l’exposition.

© Musée de la guerre de 1870 – Loigny-la-Bataille

Malmenées par le temps, ces dessins ont été nettoyés et restaurés grâce au soutien financier du Fonds de dotation Mémorial de Loigny-la-Bataille.

© Musée de la guerre de 1870 – Loigny-la-Bataille

L’exposition s’achève par la visite de l’église de Loigny et la découverte des tableaux du peintre.

L’Agonie de Sonis, 1910, Lionel Royer

© Musée de la guerre de 1870 – Loigny-la-Bataille

L’exposition est à découvrir du 31 mars au 30 juin

© Musée de la guerre de 1870 – Loigny-la-Bataille